Signalez les courriels suspects et indésirables

Chaque mois, des millions de courriels arrivent dans les boîtes de réception de l’administration fédérale. Nombre d’entre eux ne sont pas souhaités. Outlook et l’application «Secure Mail» disposent d’une fonction, facile à utiliser, qui permet aux collaborateurs de l'administration fédérale de signaler en quelques clics les courriels suspects ou indésirables. En utilisant cette fonction, ils apportent une contribution importante à la sécurité informatique.  

Chaque jour, les collaborateurs de l’administration fédérale transfèrent plusieurs centaines de courriels suspects ou indésirables à l’OFIT. Le signalement des pourriel est possible grâce à la fonction «Rapporter un Spam», intégrée à l’onglet «Accueil» d’Outlook depuis mars 2019. Une fonction similaire est maintenant disponible sur les téléphones portables de l’administration fédérale. En effet, les collaborateurs pourront désormais signaler les courriels suspects dans l’application «Secure Mail» aussi simplement que dans Outlook.

 

Voici comment faire:

 
 
spam-melden2.PNG
Dans l’onglet «Accueil» d’Outlook, vous trouverez la fontion «Rapporter un Spam». Sélectionnez un ou plusieurs courriels indésirables. Cliquez sur «Rapporter un Spam». Confirmez le signalement. Le ou les courriels signalés seront automatiquement déplacés dans le dossier «Éléments supprimés».
spam-melden1
Image 2: Ouvrez le courriel suspect dans l’application «Secure Mail» et cliquez sur les trois points en bas à droite. Choisissez l’option «Signaler comme phishing». Confirmez en cliquant sur «Signaler et supprimer».

Les spécialistes en sécurité informatique du Computer Security Incident Response Team (CSIRT) de l’OFIT se réjouissent que la fonction soit autant utilisée. C’est une contribution importante à la sécurité informatique: Les courriels signalés aident à bloquer les messages indésirables de manière plus efficace, afin qu’ils n’apparaissent plus du tout dans la boîte de réception. En outre, l’analyse des courriels signalés permet d’ajuster les filtres antispam de l’administration fédérale et de réduire la quantité de pourriels.

Les collaborateurs de l’administration fédérale trouveront de plus amples informations sur la plateforme clients de l’OFIT:

Signaler un spam dans Outlook

Signalement des pourriels sur les terminaux mobiles


Texte: Daniel Wunderli 

 
 

Important!

Le processus décrit dans l'article vaut uniquement pour les collaborateurs internes à l'administration fédérale.

Il existe ici la possibilité pour les citoyennes et les citoyens de signaler les courriels indésirables et les maliciels.

Vous trouverez de plus amples informations au sujet de la sécurité informatique sur le site Internet du Centre national pour la cybersécurité (NCSC).

https://www.bit.admin.ch/content/bit/fr/home/documentation/le-magazine-eisbrecher/eisbrecher-archiv/kundenzeitschrift-eisbrecher-ausgabe-74/spam-melden.html