Prêts pour le tachygraphe intelligent

Dans le projet FKRNG (registre des cartes de tachygraphe de nouvelle génération), l’Office fédéral des routes (OFROU) et l’OFIT ont préparé le terrain pour la deuxième génération de tachygraphes numériques. Grâce à la bonne collaboration entre les participants, la Suisse a été l’un des premiers pays d’Europe à introduire le nouveau système.  

Déjà dans les années 1920, de premiers camions étaient équipés de tachygraphes mécaniques pour contrôler les temps de conduite et de repos des chauffeurs. Depuis 2007, les appareils mécaniques sont remplacés par des tachygraphes numériques. Les conducteurs de camions ou d’autocars sont équipés d’une carte de tachygraphe délivrée par l’OFROU. Les chauffeurs la glissent dans le tachygraphe de leur véhicule: des données telles que le temps de conduite et de repos, les pauses ou la localisation au début et à la fin de la journée de travail sont enregistrées sous forme cryptée dans le microprocesseur de la carte de tachygraphe. L’OFROU utilise pour cela l’application métier Registre des cartes de tachygraphe (RCT).

Davantage de sécurité et des contrôles plus efficaces

Une nouvelle réglementation de l’Union européenne nécessite maintenant des modifications dans le système du RCT. Depuis le 15 juin 2019, tous les camions et autocars nouvellement immatriculés doivent être équipés d’un tachygraphe intelligent. 

La nouvelle génération de tachygraphes apporte plusieurs avantages aux conducteurs, aux entreprises de transport et aux autorités: la solution est plus sûre grâce à une nouvelle technologie et à un meilleur cryptage, et les données ne peuvent pratiquement plus être manipulées. Le tachygraphe intelligent est en outre relié au système global de positionnement par satellite (GNSS Galileo) et enregistre automatiquement la position du véhicule au début et à la fin de la journée de travail, ainsi que toutes les trois heures de conduite cumulée. Avec les tachygraphes intelligents, les autorités de contrôle peuvent de plus consulter à distance certaines données par une liaison radio sûre, sans arrêter le véhicule. 

Les transporteurs suisses sont également concernés par cette directive de l’UE. «Pour qu’ils puissent continuer à circuler autant que possible sans obstacle sur les routes européennes, la Suisse introduit les nouveaux tachygraphes en même temps que l’UE», dit Yves Pillonel, responsable de l’application RCT à l’OFROU.

L’un des premiers pays d’Europe à introduire les nouveaux tachygraphes

La transition vers le nouveau tachygraphe n’a pas été facile pour l’OFROU. Il y avait d’une part la pression du temps: la directive de l’UE fixe exactement la date à laquelle le nouveau système doit commencer à être utilisé. D’autre part, le développement du registre des cartes de tachygraphe implique de nombreux intervenants: outre l’OFROU, il y a l’entreprise qui a développé l’application métier RCT, le fabricant des cartes de tachygraphe, celui des tachygraphes eux-mêmes ainsi que l’OFIT. 

«L’OFIT répond du sous-système qui établit les certificats pour les cartes de tachygraphe», explique Cyril Berthoud, responsable de projet à l’OFIT. «Ce sous-système arrive à la fin de son cycle de vie et doit être remplacé.» Dans une étude, l’OFIT a conçu conjointement avec l’OFROU une solution qui permet de mettre en œuvre la directive de l’UE dans le délai imparti tout en remplaçant le sous-système d’émission des certificats devenu obsolète. Dorénavant, le système d’émission des certificats fait appel à une nouvelle technologie de la Swiss Government PKI*. «À l’OFIT, nous n’avions pas de projet de référence qui aurait déjà permis d’expérimenter cette technologie. Grâce au grand travail et à la motivation du personnel PKI, il a tout de même été possible de remplacer l’ancien système tout en intégrant les exigences supplémentaires dans le projet», dit Cyril Berthoud. 

Nouveau système en place depuis mars

«Les nouvelles cartes de tachygraphe sont opérationnelles depuis la mi-mars», indique Thomas Waber, responsable de l’ensemble du projet FKRNG à l’OFROU. «La Suisse a été l’un des premiers pays d’Europe à passer aux tachygraphes intelligents.» Si elle y est parvenue malgré une situation complexe au départ, c’est surtout grâce à la bonne collaboration entre les différents intervenants du projet. «Les parties concernées se sont coordonnées étroitement, dit Cyril Berthoud; par exemple, lors du test de terrain du nouveau système, nous avons construit un environnement de réception dans lequel les différents intervenants ont pu tester le système.» De la commande en ligne des cartes de tachygraphe auprès de l’OFROU jusqu’à leur délivrance aux chauffeurs, le processus est entièrement automatisé. Dans les applications métier de l’OFROU, on vérifie si la personne est autorisée à commander la carte. La commande est ensuite passée au fabricant de cartes, qui effectue directement l’ensemble des envois. Pour le test de terrain, l’OFROU a équipé de ces cartes les camions d’une entreprise de transport. Ils ont roulé en Allemagne pendant environ dix semaines. Le test a été passé avec succès: les données ont pu être lues correctement lors des contrôles, les cartes avaient correctement enregistré les données et les différents composants avaient correctement interagi. 

«Depuis que le changement a eu lieu au mois de mars, le système fonctionne sans anicroche», ajoute Thomas Waber «L’OFROU a déjà délivré plus de 6000 nouvelles cartes de tachygraphe.»

*L’infrastructure à clé publique (Public Key Infrastructure) de l’OFIT (Swiss Government PKI) est un système permettant d’établir, de distribuer et de contrôler des certificats numériques. La Swiss Government PKI est utilisée par la Confédération et les cantons.

Vous trouverez d’autres informations sur l’introduction du tachygraphe intelligent sur le site Internet de l’OFROU.

 
astra-fahrzeugschreiber
Depuis la mi-mars, l’OFROU délivre de nouvelles cartes de tachygraphe.

Texte: Daniel Wunderli

 
 
 

https://www.bit.admin.ch/content/bit/fr/home/documentation/le-magazine-eisbrecher/eisbrecher-archiv/kundenzeitschrift-eisbrecher-ausgabe-74/fahrtenschreiber-astra.html